Utilisation du matériel

Utilisation du matériel par les membres
 
 
1. Définitions
Rameur niveau initié :                      Voir  Fiche d’objectifs bronze
Rameur niveau confirmé :                Voir Fiche d’objectifs argent
Rameur de compétition : rameur s’entraînant avec comme objectif de participer à des compétitions en respectant les conditions d’entraînement suivantes :
·         Test à l’effort annuel au centre de médecine sportive
·         Planification d’un programme d’entraînement
·         Entraînement 3x/semaine avec évaluation périodique (un jogging ou une séance de musculation sont considérés comme un entraînement)
·         Participation aux régates du Royal en février, à la tête de rivière de Seneffe et à 2 courses en ligne minimum sur la saison (ne rentrent pas en ligne de compte les courses par handicap et le championnat de la LFA)
2. Conditions
Rameur niveau initié : Accès aux bateaux d’initiation (cfr liste hangar)
Rameur confirmé :     Accès aux bateaux de perfectionnement (cfr liste hangar)
Rameur de compétition : Accès au bateaux de compétition (cfr liste hangar) après validation par le comité.
Les avirons de pointe et de couple sont répartis en six catégories:
Macons bois
Macons polyester
Macons polyester compétition
Pelles hachoirs polyester
Pelles hachoirs perfectionnement
Pelles hachoirs compétitions
3. Règles d’utilisation
Le rameur de compétition senior ou master peut utiliser, de manière autonome, le bateau de compétition mis à sa disposition pour ses entraînements.
Sauf dérogation, le rameur de compétition junior (-de 18 ans) peut utiliser le bateau de compétition à la condition qu’il soit accompagné de la berge pour la durée de son entraînement.
Pour des compétitions ponctuelles (T.R., LFA …), et après accord du comité, un bateau de compétition pourra être mis à disposition 15 jours avant la course pour une préparation spécifique aux rameurs confirmés s’entraînant régulièrement en préparation de cet évènement ponctuel.
Le rameur doit prendre toutes les mesures pour transporter le bateau en toute sécurité, le cas échéant, en se faisant aider par un tiers. Il doit respecter toutes les mesures de sécurité pour la mise à l’eau. Si ces conditions ne sont pas réunies, la sortie est interdite.
Pour les randonnées, seuls les canoës et les yolettes sont utilisés.
Les rameurs juniors et seniors auront la priorité sur les rameurs masters pour l’entraînement à la compétition.
Enfin, il est rappelé que les bateaux du club ne sont pas assurés en dommage matériel.  En conséquence, les dégâts sont à charge des rameurs responsables.  Il est donc fortement recommandé aux rameurs de s’assurer personnellement en RC avec extension aux objets confiés !  Cette remarque vaut tout particulièrement pour les utilisateurs des bateaux de compétition, en ce compris les rameurs juniors.  Le comité se tient à votre disposition pour toute information utile concernant ce type d’assurance.
 
Les demandes de dérogation au présent règlement doivent être adressées au comité.